Etre facteur d'instruments, c'est ...

  • Posséder des compétences pointues dans le travail des matières                                       

- le métal : cuivre, laiton, nickel, maillechort, étain, argent (polissage, soudure, façonnage, tournage, perçage, ajustage)

- le bois d'ébène (clarinettes, traitement et nettoyage),

- le cuir : tampons

- la nacre : les touches

- Les Bois : L'olivier, l'ébène, le Redheart, le noyer..

  • Avoir des compétences en acoustique et en mécanique de précision

  • Avoir une oreille musicale subtile, pour effectuer les différents réglages afin d'accorder les sonorités des différents instruments.

  • Être passionné, passionnant, rigoureux, patient et méticuleux, car la recherche permanente de qualité en fait un travail de précision pour lequel cela est incontournable.

  • Être à l'écoute du musicien et de ses attentes, le conseiller au mieux

  • Être également musicien, pour réaliser un travail tant professionnel que artistique. En effet le technicien  doit posséder un sens musical développé et pratiquer l'instrument dont il s'occupe.

  • Être capable de s'adapter à toutes sortes de situations. Egalement, avec l'apparition de nouvelles technologies et autres matières premières, l'artisan d'art se doit de faire preuve de créativité et d'innovation. Mais il doit également respecter l'esprit et la facture instrumentale d'origine.